Shalom72

15 novembre 2018

Good Jew application à télécharger

goodjew

 

GoodJew
Grâce à cette application vous pourrez découvrir comment manger casher facilement. Pour cela rien de plus simple.
- Scanner le code barre et vous obtiendrez toutes les informations du produit.
- Vous retrouverez si le produit est Casher, autorisé par le Consistoire, Casher Lepessah, Parvé et le Nom du Rav qui a surveillé ce produit .
- Le NutriScore du Ministère de la Santé
- Les ingrédients du produit
- Les allergènes
- Les valeurs nutritives

Iphone : https://itunes.apple.com/fr/app/good-jew/id1441969625?mt=8

Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hk.goodjew

conseillé par: Shalom72 Le mans (Sarthe)

Posté par Shalom72 à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Sirba Octet concert klezmer et tzigane 26/11/2018 Paris,EJM,

sibaoctetsibaoctet

 

recommandé par: Shalom72 le Mans (Sarthe)

 

Ils ont fait salle comble à la Philharmonie de Paris et à la Seine Musicale en juin dernier.

Avec une musique klezmer et tzigane aux solides racines classiques,
le Sirba Octet rassemble des musiciens de l'Orchestre de Paris
et de l'Orchestre National de France.

Son fondateur Richard Schmoucler propose des programmes musicaux en lien avec ses souvenirs d'enfance et des réunions de famille dans lesquelles
les musiques yiddish et tzigane tissaient des liens d'amour et de joie au rythme des danses et des mélodies.

Ce patrimoine oral et immatériel des musiques populaires d'Europe de l'Est constitue le vivier d'inspiration tout au long de la conception musicale du Sirba Octet.

Venez nombreux les écouter et soutenir l'EJM !

 

Posté par Shalom72 à 16:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Le Pogrom oublié de Kief.

                              " LE MASSACRE DES JUIFS DE KIEF"

Les bolchevistes sont rentrée à kief le 13 Octobre et en ont été définitivement chassés le par les volontaires le 18.Le pillage a commencé par l'entrée des bolchévistes à dégénérer en pogrome avec l'arrivée des troupes de Dénikine,et pendant les journées des 18,19 et 20 Octobre des centaines de "Juifs" dans la population paisible ont péri par les tortures .
Voici la marche des évènements:qui a été reconstitué d'après les journaux de kief,entre autres le journal sioniste "Die Welt"dirigé par Tchiernovitz,des détails supplémentaires ont été apportés par un citoyen Belge ,secrétaire du consulat principal de Belgique à Kief.

Pendant l'occupation de la ville par les bolcheviques,les criminels au nombre de 1700,ont forcé les portes de la prisonLoukianof et se sont échappés dans la ville .Ils s'organisèrent ensuite dans la ville en bande et allèrent piller principalement les quartiers juifs.Les bandits qui se faisaient suivrent par des chariots ,arrivaient souvent à cheval,réclamaient qu'on leur livrat les "Youpins" et s'abandonnaient au pillage des maisons ,comprenant plusieurs dizaines d'appartements.Les effets volés étaient chargés sur les véhicules et emportés vers un lieu inconnu sous la surveillance d'hommes armées.Ces bandits étaient d'une telle cruauté que les personnes qu'ils dévalisaient n'essayaient même pas de protester et donnait tout ce qui pouvait plaire aux voleurs ne désirant qu'une chose qu'on leur laissât la vie.Les maisons des rues Marinsky-Blacovestchenskana,Kouznetchemata furent complètement dévalisées.

Dès que les camions automobiles et les bandits s'arrêtaient devant une maison visée tous les habitants poussaient des cris perçants pour appeler au secours comme si on les tuait à coups de couteau.Mais ses cris n'effrayaient pas toujours les bandits qui n'en continuaient pas moins leur besogne.Alors les cris devenaient plus forts,et se changeaient en hurlements perçants de personnes affolées,qui pour rendre l'alarme plus forte,frappaient sur des bassines de cuisine et autres ustensiles de cuisine qui leur tombaient sous la main.

Leur travail finit les bandits emmenaient souvent leurs victimes qu'ils fusillaient sur place ou au jardin botanique.Les pillages et les assassinats innombrables que les Juifs furent les victimes à Kief pendant ces jours épouvantables avaient leurs inspirateurs.C'était le journal du soir "Vetchernié Oghni et kierlianine  rédigé par "Choulgine"membre du gouvernement de Denikine "Le supplice de la terreur" le même qui attaque dans sa prose continuellement l'entente et particulièrement la France.Dès l'entrée de l'armée volontaire dans la ville ces deux feuilles et plus particulièrement Vetchernié Oghni menèrent une grande campagne d'agitation contre les juifs .Les Vetchernié Oghni racontèrent à plusieurs reprises que les "Juifs" tiraient systématiquement sur l'armée volontaire, qu'ils jetaient de l'eau bouillante et de l'acide sulfurique sur ses détachements...Le Kierlianine répétait les calomnies qui eurent une très mauvaise influence.Les "Juifs" ne pouvaient plus se montrer dans les rues.

Un collaborateur d'un autre journal Kierskaya jisn,Ivan Loukisch a vérifié tous les faits cités par les Vetchernié Oghni et les a trouvés tous inventés par le journal.Il est curieux de constater que les exemplaires de ce numéro du Kierskaya jisn,ont été rachetés par des inconnus pour que le public ne le lit pas.

Pour lutter contre l'agitation systématique des éléments antisémites une ligue fut organisée auprès du comité local de l'union des villes Russes.

Un épisode raconté: Le mercredi 13 (hoschana rabah)les bandits pénétrèrent dans l'appartement du juge de paix Schleifer président du conseil national juif et le blessèrent mortellement .Le même jour les bandits assaillirent la maison où habitait le rabbin Ahronson pendant quarante huit heures s'y livrèrent à tous les excès .Le rabbin put se sauver par miracle .Son fils fut grièvement blessé .Les habitants juifs de l'immeuble furent sauvés grâce à l'intervention d'un Juif nommé PERLIS ,pris pour un chrétien par les bandits, lorsque l'erreur fut découverte .PERLIS fut trainé devant l'église Rogedenstvensky et fusillée.Dans les circonstances particulièrement tragiques perrit le Docteur Felgin ,le nommé Mochinsky a eu une main coupée .Le nommé Kaufman a été tué en défendant sa fille .Dans la rue Yourkovsky au 7, des Juifs ont été alignés et fusillés.La nommé Sara Kella Weisman en se défendant contre des brutes a été précépitée par la fenêtre du 2 étages .Le raffineur Libermann a été enlevé dans sa maison dans la nuit du 19 octobre.Trois inconnus armés sont venus chez lui et l'ont emmené l'accusant d'être bolchéviste (Libermann est millionnaire à 65 ans).Le lendemain ses parents l'ont trouvé à la morgue.L'autopsie a constaté une mort violente .Il est intéressant de remarquer que Libermann lors de la domination bolchéviste  a été plusieurs fois trainé dans le "Tchresvitchaika (tribunal révolutionnaire) et condamné à payer dénormes contributions.Ses maisons ont été confisquées et il a été obligé de chercher un refuge chez un ami ,où il a occupé une toute petite chambre.

Liste Funèbre de 121 martyrs juifs de Kief:

Khorol shalom,Schleiter David,Perlis,Lanover Borough,son beau frère,Kantor Shalom,Spirit Zevi,Spirt Ita (sa femme),Spirt Gulda(sa fille)Prouger Nehemia ,Ventraub Zevi,Doc Feigin,Levin Esther,Rabbinovitch, Khaïkin ,Chamaï Joseph,Doubinsky,Cheftel,Potoker,Mme Isbel,Kagar,Joffe,Margoulies,Davidove Nehemia,Zalitzk etc...(liste sur demande)

A la séance de la communauté juive du 23 Octobre .Les bandits ayant cambriolé les bureaux du cimetière les morts n'ont pas pu être enterrés pendant quelques jours.En outre le chemin qui conduisait au cimetière était impraticable pour les Juifs .Un Juif qui avait amené plusieurs morts pour les enterrer a été tué dans le cimetière même,Jusqu'au 9 Octobre 63 personnes ont pu être enterrées,36 se trouvaient dans les asiles des réfugiés,80 réfugiés de Fastov se trouvaient dans l'hôpital juif et 150 personnes à la morgues du cimetière.

à suivre...(si vous vouler la suite sur le blog, me faire la demande, merci)

sources: le peuple Juif.

 

*recommandé par: Shalom72 le Mans (Sarthe)

Posté par Shalom72 à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 novembre 2018

Franck Dubosc le 12/11/2018 Neuilly

dubosc

SPECTACLE FRANCK DUBOSC

Sources: AKADEM

Appel national pour la tsédaka

Céline Corsia

Adresse : 39 rue Broca
75005 Paris
FRANCE

Téléphone : 0800 089 089

12/11/2018 - 20:00 à 23:00
Théâtre de Neuilly
167 Avenue Charles de Gaulle
92200 Neuilly
FRANCE

Adresse internet de la billeterie:

https://www.weezevent.com/spectacle-franck-dubosc

Posté par Shalom72 à 11:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2018

Nuit de cristal 9/11/1938

 

En ce 9 Novembre2018, je voulais rappeler un triste anniversaire. IL Y A 80 ans. le pogrom de la:
"la nuit de Cristal" du 9/11/1938
-Près de 200 Synagogues et lieux de culte détruits
-7500 commerces et entreprises exploités par des Juifs, saccagés
-Une centaine de juifs assassinés;
-Près de 30 000 déportés en camp de concentration
Voilà ce que rappel, le 9 Novembre 1938
Je rappel que le vrai danger c'est l'indifférence
Un dispositif est désormais opérationnel pour les victimes d'actes haineux:

 

 

Posté par Shalom72 à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


06 novembre 2018

CONCERT EXCEPTIONNEL DE HANOUKA 31/12/2018

hanouka

CONCERT EXCEPTIONNEL DE HANOUKA

Recommandé par: Shalom72 le Mans (Sarthe)

Posté par Shalom72 à 13:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Histoire et mémoire des Juifs du Maroc,jeudi15novembre,

copernic

 

Jeudi 15 novembre 2018 de 19:00 à 22:00
Semaine prochaine.
ULIF Copernic
24 rue Copernic, 75116 Paris
Jeudi 15 novembre à 19h, Copernic vous propose d'assister à la projection du film d'Izza Genini : "Retrouver Ouled Moumen", suivie d'une conférence-débat : "Histoire et mémoire des Juifs du Maroc" avec Izza Genini, Monique Dahan-Goldberg et Jonas Sibony. Le tout se terminera par un petit buffet avec boissons et gâteaux.

Plein tarif : 10 € / Gratuit pour les membres ULIF et 26
Réservations : en ligne / 01 47 04 37 27 / accueil@copernic.paris

Posté par Shalom72 à 13:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Voyou un livre poignant sur les relations d'amour et de violence père fils

itamarorlev

Lorsque sa femme le quitte, emportant loin de lui leur jeune fils, Tadek voit sa vie se lézarder, rattrapée par la solitude. Son frère et ses soeurs sont depuis longtemps partis d'Israël, et sa mère, face à son désarroi, n'a qu'une rugueuse indifférence à lui offrir. Il n'a plus pour compagnie qu'un fatras de souvenirs, de cauchemars - et un fantôme, celui de son père, qu'il n'a pas revu depuis vingt ans. Sur un coup de tête, Tadek décide alors de quitter Jérusalem pour retrouver ce dernier, qui croupit dans un hospice de Varsovie. Nous sommes en 1988, et la Pologne est grise derrière le rideau de fer.

L'homme qu'il découvre n'est plus que l'ombre du personnage flamboyant qui a marqué son enfance. Stefan Zagourski était jadis un ogre, une force de la nature, un séducteur - et un monstre. Il buvait, vitupérait, cognait, faisait régner la terreur au sein de sa famille, qui a préféré le fuir en émigrant, et l'oublier. Aujourd'hui, c'est un vieil homme pitoyable aux portes de la mort, à moitié impotent, rongé par l'alcool, les rancunes et la rancoeur, hanté par les atrocités de la Seconde Guerre mondiale dont il fut à la fois une victime et un bourreau. Une semaine durant, incapables de s'aimer, incapables de se haïr, père et fils vont se confronter et affronter ensemble les spectres du passé, à la recherche d'une impossible réconciliation.

Pour son entrée en littérature, Itamar Orlev, récompensé en Israël par le prix Sapir du meilleur premier roman, signe une magnifique histoire de filiation. Une histoire d'amour. Une histoire de la violence.

recommandé par: Shalom72 le Mans (Sarthe)

Posté par Shalom72 à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

livre:C'était Maman un livre a lire absolument, à offrir pour Hanouka,

maman

Le vendredi 23 mars 2018, maman, 85 ans, a été assassinée de onze coups de couteau dont l’un en pleine gorge, avant que le feu ne soit mis à son appartement pour qu’elle y brûle. Comme dans les camps de concentration auxquels elle avait échappé de justesse soixante-seize ans plus tôt.
Mireille Knoll, c’est toute une existence, et un symbole de liberté universel. C’était une petite fille, une adolescente, une femme, une épouse, une mère, une grand-mère, et une arrière-grand-mère, une amie et une amoureuse avant tout. La “vieille dame juive assassinée”, c’était maman. Nous avons voulu ce livre pour que sa mémoire demeure, pour que les idioties que nous avons pu lire ici et là cessent et, tout simplement, pour que le temps n’efface pas l‘horreur du 23  mars 2018. Que l’on ne puisse jamais dire “je ne savais pas”. Écrire, c’est aussi combattre alors ce livre est aussi un livre de combat, pour la vie, contre la barbarie.  »

conseillé par: Shalom72 le Mans (Sarthe)

Posté par Shalom72 à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Evenement le 14/11/2018 a la synagogue des Tournelles Paris

unnamed

VENEZ NOMBREUX, invitez vos amis et les amis des amis

conseillé par: shalom72 le Mans

Sarthe

Posté par Shalom72 à 11:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,